LE QUEBEC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default LE QUEBEC

Message  Vincentcorsa le Dim 13 Jan - 17:09


_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: LE QUEBEC

Message  Vincentcorsa le Dim 13 Jan - 17:52


_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Information sur les régions

Message  draco le Dim 13 Jan - 22:06

Information sur les régions

Québec
Berceau de la civilisation française en Amérique, Québec a été fondé en 1608 par Samuel de Champlain. De plus, la ville fut proclamée joyau du patrimoine mondial par l’Unesco. Notre capitale nationale vous charmera avec nos quatre saisons toutes aussi invitantes les unes que les autres. Qu’il tombe de la neige ou des feuilles l’architecture de style européen vous envoûtera par sa beauté antique.

Abitibi Témiscamingue
Aller visiter cette région c’est en premier lieu vouloir parcourir la vie de nos ancêtres pionniers et prospecteurs. Il y a fort longtemps, ces gens-là ont exploité nos mines et leurs ressources naturelles. C’était une vraie course vers l’or. De plus, cette région est un paradis pour les grands amateurs de chasse et pêche. Venez découvrir l’histoire de nos bâtisseurs et admirer notre vaste territoire propice à une foule d’activités.

Baie James, Nunavik
Si vous avez vraiment le goût de vous dépaysez, cette région est un détour à ne pas manquer. Ce territoire est situé au nord du détroit d’Hudson et bordé à l’est par la Baie d’Ungava et le Labrador. Cette vaste région vierge au nord du 55e parallèle est une vraie toundra sauvage d’environ 507 000 km2, elle est également constituée de majestueuses montagnes, d’une multitude de lacs et de forêts boréales. Les peuples qui y habitent sont les Inuits, les Naskapis et les Cris. Alors, si vous avez envie de découvrir de nouvelles cultures venez les rencontrer, ils vous apprendront leurs rites et coutumes.

Chaudière-Appalaches
Cette région est particulièrement réputée par la beauté naturelle de ses paysages ainsi que ses splendides Appalaches. Un attrait touristique connu de tous et qui vaut le détour est bien entendu Grosse-Ile, où vous apprendrez toute l’histoire de l’arrivée massive des irlandais. Plusieurs petits villages de cette région vous impressionerons aussi par leur charme tels que les villages de la Côte-de-Lotbinière, de Bellechasse, Saint-Jean-Port-Joli et de la Côte-du-sud.

Charlevoix
Si vous voulez passer un séjour tel que dans un conte de fée avec des paysages d’une beauté qui dépassent l’entendement, Charlevoix est une destination vacance appropriée pour vous. Cette région est réputée mondialement pour son statut de réserve mondiale de la biosphère. Aussi, venez vous faire dorloter dans une auberge sympathique vous offrant une vue à vous couper le souffle.

Côte-Nord (Manicouagan)
Ce petit coin de pays est tout à fait unique pour l’observation des baleines dans leur milieu naturel. Cette région regorge de ressources naturelles : entre autres, un nombre important de rivières à saumon traversent la région.

Côte-Nord (Duplessis)
Amant de la nature, besoin de vous ressourcer… Duplessis vous charmera par ses plages à perte de vue ainsi que ses somptueux monolithes, son impressionnante Chute Vauréal et ses plantes rares. Les espèces d’animaux sont des plus variées, on y compte entre autres, plus de 200 espèces d’oiseaux et de nombreux troupeaux de chevreuils d’une dimension remarquable. Mais ce qui rend cet endroit si convoité, c'est bien la fameuse île d’Anticosti qui vous charmera par sa majesté dès le premier coup d’œil.

Gaspésie
Faire le tour de la Gaspésie comme destination vacance, c’est aimer bouger. En été, à l’île Bonaventure, on peut y admirer une importante colonie de Fous de Bassan, des oiseaux d’une grande beauté. À Percé, il ne faut pas manquer l’impressionnant rocher percé, un attrait incontournable. Dans cette région, des activités nautiques vous sont notamment offertes sur les eaux de la rivière Bonaventure ainsi que des escapades en nature dans l’immense Parc de la Gaspésie et les flancs des monts Albert.

Îles-de-la-Madeleine
Situées dans le cœur du fleuve Saint-Laurent, venez-vous chauffer les pieds sur les kilomètres de plages et les dunes de sable blanc qui relient les Îles les unes aux autres. En plus d’avoir des paysages d’une grande majesté, les insulaires de provenance acadienne et québécoise vous fascineront par leur authentique personnalité.

L’Outaouais
L’Outaouais est reconnu avec ses parcs naturels où vous pouvez vous balader en forêt ou passez une journée sur une plage au bord d’un lac,. Pour les gens qui aiment le camping, c’est une place de choix pour être véritablement en communion avec la nature. Afin de diversifier vos activités, la ville de Hull vous invite à son musée de la Civilisation. Très convoité, ce musée présente une exposition illustrant le parcours entier de notre histoire et de plus, vous pouvez y voir un des trois films Imax qui vous sont suggérés.

Lanaudière
Si vous avez une envie folle de voir de la verdure partout autour de vous, la région de Lanaudière ne vous laissera pas indifférent. Constituée d’une dizaine d’îles du nom de Berthier et de paysages naturels qui vont jusqu’au nord, cette région vous propose plusieurs moyens d’en profiter tels que le ski de fond et la motoneige en hiver, une randonnée pédestre ou une descente en canot par temps plus chaud. Venez vous dépayser de la grande ville et vous enivrer de nature ici à Lanaudière.

Laval
Laval est surtout un quartier résidentiel et industriel. Cette ville est encadrée par Montréal au sud et par les Laurentides au nord : ainsi privilégiée par son emplacement géographique. Une multitude d’activités vous attendent là-bas, que ce soit pour magasiner, aller manger dans de bons restaurants, l’écotourisme, l’horticulture ou les activités scientifiques et culturelles.

La Montérégie
La Montérégie est pourvue d’une multitude d’amusements familiales, tels que le festival de mongolfières de la Montérégie et le théâtre d’été. Pour les plus sportifs, cette région détient le plus grand réseau de pistes cyclables au Québec, c’est-à-dire plus de 400 kilomètres. Cette région est notamment connue sous le nom de Jardin du Québec pour ses nombreux produits du terroir et ses cidreries, vergers et vignobles. Finalement, pour ceux qui veulent en savoir plus sur l’histoire du Canada, vous pouvez le faire par l’entremise du Fort Chambly, du Fort Lennox et de la maison nationale des Patriotes.

La Mauricie
Cette région est plus particulière que les autres régions de la province par son historique. Située dans le cœur du Québec, Trois-Rivières est la deuxième ville qui a été fondée au Canada. Venez découvrir son histoire et par la suite vous promener dans la réserve faunique du Saint-Maurice. Votre séjour sera des plus agréables avec ces gens passionnés, et de plus, vous y découvrirez les attraits culturels et artistiques.

Le Bas-Saint-Laurent
Tout le long du fleuve Saint-Laurent, nous retrouvons un grand nombre d’îles et notamment de nombreux mammifères marins tels que des baleines, des phoques et des oiseaux migrateurs. Vivez cette aventure et laissez-vous emporter par le son de la mer et les magnifiques points de vue permettant d’admirer le couché de soleil.

Le Saguenay
La région du Saguenay est un véritable paradis pour la randonnée pédestre. La beauté exceptionnelle de ce site vous enchantera été comme hiver. Un tour de bateau est également un moyen idéal pour admirer l’impressionnant Fjord et la majesté du paysage.

Les Cantons-de-l’Est
Allez séjourner dans cette région, c’est vraiment vous gâter, car toutes les activités proposées vous combleront. Pour ceux qui ont le pied marin, il faut faire la croisière sur le populaire lac Memphrémagog où l’on retrouve sur l’une de ses rives le célèbre lieu de recueillement et de méditation qu’est l’abbaye Saint-Benoît-du-lac. En soirée, allez faire une visite à l’observatoire du mont Mégantic pour y admirer les étoiles où vous pouvez assister à un des nombreux concerts de musique classique au Centre d’art d’Orford. Pour les activités terrestres de jour, venez admirer la diversité des paysages d’une grande beauté.

Les Laurentides
Historiquement, les Laurentides sont un endroit de villégiature parmi les plus vieux au Canada. Aujourd’hui, cette région offre un amalgame de choix pour vos sorties en nature avec ses vastes forêts et ses étangs d’eau d’une grande beauté que ce soit en été ou en hiver. Tout le monde trouvera son compte dans la région des Laurentides, que ce soit pour y vivre des aventures ou simplement pour y prendre un peu de repos.

Montréal
Si vous aimez les grandes villes constituées de diverses ethnies. venez passer quelques jours dans la grande ville de Montréal. Cette ville compte plus de 80 ethnies toutes très riches sur le plan culturel. De plus, Montréal possède de nombreux musées, offre plusieurs festivals et spectacles au cours de l’année et de très beaux centres d’interprétation. Aussi, la métropole québecoise est en tête de fil comme lieu de haute technologie. Une fois que le jour laisse place à la nuit, venez passer la soirée dans une des boîtes de nuit ou bien dans un restaurant branché.


draco
Petit posteur.
Petit posteur.

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 50
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : superviseur, la chasse la pêche, faire du vtt
Date d'inscription : 10/11/2007

http://passionchasseetpeche.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

default La pêche

Message  draco le Dim 13 Jan - 22:10

:affraid:
La pêche
Rien de mieux pour sortir du quotidien que de se retrouver en contact direct avec la nature, et quoi de mieux que de partir en expédition de pêche. Pour les mordus de ce sport, des pourvoyeurs proposent aux pêcheurs un hébergement de qualité ainsi que plusieurs forfaits comprenant repas, transport aérien en hydravion, guide, véhicule tout-terrain, préparation, entreposage et expéditions des prises et embarcation.

Ce loisir nous invite à connaître plusieurs poissons tels que l'omble chevalier, la ouananiche (saumon d'eau douce), le touladi, la truite de mer, la truite arc-en-ciel, le doré,l 'achigan, le brochet et des dizaines d'autres espèces qui ruissèlent dans nos lacs et rivières.

Il y a deux grandes catégories de pêche au Québec, la pêche blanche et la pêche au saumon.
La pêche blanche est une coutume qui nous vient des Amérindiens, et cela consiste à pêcher sur la glace qui doit être suffisament épaisse. Afin de contrer les vents du Québec, les pêcheurs occupent une cabane de bois. Cette cabane que vous pouvez louer, peut être aménagée avec plus ou moins de confort. Parmi les lieux de pêche blanche les plus fréquentés il y a les lacs Saint-Pierre et des Deux-Montagnes et le Fjord du Saguenay et bien d'autres.

La pêche au saumon, elle, est étendue sur 115 rivières au Québec. On retrouve le saumon de l'Atlantique le long de la côte maritime du Saint-Laurent dans le couloir fluvial du Saguenay. Il est important de savoir que la pêche au saumon nécessite un permis spécifique et ce loisir se pratique à l'intérieur des périodes de pêche déterminées. Vous pouvez avoir recours aux services de guides experts et vous serez accueillis dans des auberges pittoresques sur des sites d'une beauté à couper le soufle.

draco
Petit posteur.
Petit posteur.

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 50
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : superviseur, la chasse la pêche, faire du vtt
Date d'inscription : 10/11/2007

http://passionchasseetpeche.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: LE QUEBEC

Message  draco le Dim 13 Jan - 22:21

Un bref historique du Québec
Historique</A>
A l'arrivée des européens au début de XVième siècle, le territoire du Québec est déjà occupé par les amérindiens dont les ancêtres sont venus d'Asie par le Détroit de Béring, qui était alors un continent de terre et de glace entre la Sibérie et l'Alaska, vers 15 000 ans av. J-C. La fonte progressive de cet immense glacier qu'est alors le Bouclier Canadien va permettre à ces populations de se répandre dans toute l'Amérique du Nord : au début (5000 à 1000 av. J-C.) comme des peuples de nomades et petit à petit en se sédentarisant (1000 av. J-C.-500 ap. J-C.) et en développant l'agriculture.
Vers 1000 av. J-C. les Vikings y feront un bref séjour et un autre groupe asiatique arrive par la péninsule d'Ungava : les Thulés, ancêtres des Inuits.
Depuis le XVième siècle les Basques et les Anglais fréquentent les eaux de Terre-Neuve pour pêcher la morue et chasser les baleines et les premiers contacts s'établissent avec les nations amérindiennes.
La véritable présence française en Amérique du Nord débute en 1534 par la première expédition de Jacques Cartier (1491-1557) qui prend possession du territoire au nom du roi de France sans pour cela modifier les habitudes des populations autochtones qui vivent de chasse et de pêche et conservent leurs langues et coutumes diverses.
Les français se préoccupent peu de cette colonie malgré plusieurs expéditions menées par Jacques Cartier de 1534 à 1542 et la présence française ne s'affirme qu'après l'arrivée de Samuel de Champlain (v.1570-1636) qui fonde la ville de Québec (1608), lance des explorations vers l'intérieur des terres, cartographie le territoire. Les premières alliances avec les Amérindiens, Montagnais et Hurons, provoquent rapidement, entre 1627 et 1701, les attaques des Iroquois qui étaient alors les partenaires commerciaux des Anglais.
Le territoire prend à cette époque le nom de Nouvelle-France et sous l'impulsion de Richelieu, qui prend conscience des richesses économiques de ce territoire immense, est fondée en 1627 la Compagnie des Cent-Associés composée de marchands et d'aristocrates qui héritent du territoire en seigneuries et prennent le monopole du commerce, notamment le lucratif commerce des peaux de fourrures de castors et de visons.
Les premiers Jésuites arrivent, puis le roi Louis XIV dissout la Compagnie des Cent-Associés et le territoire devient une colonie administrée par un gouverneur. La Nouvelle-France ne compte alors que 3000 colons et pour stimuler l'immigration la France finance la venue de femmes célibataires dotées appelées les "Filles du Roy".
La rivalité franco-anglaise amplifiée par l'intérêt de la traite des fourrures engendre alors de nombreuses guerres et la défaite du marquis de Montcalm dans les plaines d'Abraham (13-9-1759) entraîne la réddition de la ville de Québec puis celle de Montréal (1760). En 1763 le traité de Paris cède la Nouvelle-France à l'Angleterre.
Durant cette période de régime anglais est signé l'acte de Québec qui octroie aux canadiens français le droit à la religion catholique et de participer à la fonction publique, tout en réservant aux anglais le contrôle de la vie économique et politique. Après la guerre d'indépendance des Etats-Unis qui conduit environ 50 000 colons à venir se réfugier au Canada (les Loyalistes fidèles à la couronne britannique), l'Acte constitutionnel crée en 1791 le Haut-Canada (Ontario) et le Bas-Canada (Québec) puis l'Acte d'Union crée le Canada uni en 1841. L'anglais devient alors la langue unique, les finances publiques sont unifiées et après de fréquentes crises est entériné en 1867 l'Acte de l'Amérique du Nord britannique qui réunit au sein d'une même confédération le Québec, l'Ontario, la Nouvelle-Ecosse et le Nouveau-Brunswick.
</A>
Né à Saint-Malo Cartier baigne dès son enfance dans l'atmosphère héroïque des expéditions maritimes de l'époque. Il est alors un notable de la ville et en 1534 François Ier lui donne l'ordre d'aller à Terre-Neuve pour poursuivre l'exploration à la recherche du passage vers la Chine et découvrir de nouvelles richesses.
Le premier voyage de Cartier partit de Saint-Malo le 20 avril 1534 avec 2 navires et 61 hommes. Arrivant à Terre-Neuve le 10 mai il entre dans le golfe et passe alors à côté du chemin qui pourrait le mener à l'intérieur des terres. En longeant la côte il s'engage dans la baie des Chaleurs et, ne trouvant pas là encore la fissure qu'il cherchait, il s'arrête à Gaspé, prend possession du territoire, se dirige vers Anticosti et ayant encore manqué à sa gauche l'embouchure du Saint-Laurent il rentre en France le 5 septembre afin d'éviter d'avoir à hiverner en Amérique. Ce premier voyage sera donc plus un voyage de reconnaissance que de véritable découverte.
Ayant selon l'usage ramené en France deux indigènes afin de prouver la réalité de ses découvertes, Cartier repart en 1535 avec 3 navires et 110 hommes, pour vérifier les dires de ces 2 indiens qui décrivent vers l'ouest un royaume fabuleux. Guidé par les indiens Cartier remonte le cours du Saint-Laurent, s'arrête à Stadaconé (ancien nom de Québec) et remonte le fleuve jusqu'à Hochelaga (Montréal). Le jour de la Saint-Laurent il baptise de ce nom la baie où il séjourne et ce nom s'étendra bientôt à tout le fleuve. Après un hiver désastreux et une épidémie de scorbut il rentre en France au printemps 1536 en ayant cette fois découvert un fleuve immense et prouver l'insularité de Terre-Neuve et d'Anticosti et en rapportant des notes précises sur les Indiens et leur civilisation.
Voulant à tout prix atteindre le Saguenay et appuyer ses droits sur la possession du territoire découvert par Cartier, François Ier nomme ce dernier (en 1540) "capitaine et pilote des navires que le Roy envoie au Saguenay". Revenant sur sa décision le roi nomme alors Roberval "lieutenant général" et Cartier doit partir sous les ordres de Roberval. Cartier partit pourtant seul en 1541 avec quelques colons et s'établissant près de Stadaconé il découvre alors une profusion d'or et de diamants qui analysés au retour en France se révéleront n'être que pyrite et mica.
Cartier ne reparti plus jamais au Canada et devenu un "bon bourgeois" il se retire dans son manoir de Limoilou où il meurt le 1er septembre 1557.

La date de naissance de Champlain demeure un mystère, 1567 ou 1570. Il naît à Brouage, un port de Saintonge et se consacre dès son plus jeune âge à la navigation. Découvrant en compagnie de son oncle les richesses de l'Amérique espagnole il est si impressionné qu'il forme alors le projet de fonder un empire colonial dans ces territoires du nord autrefois visités par Jacques Cartier. Invité à titre privé par Aymar de Chaste, il embarque le 15 mars 1603 dans l'intention de faire un rapport au roi. Après une halte à Tadoussac, Champlain remonte le Saint-Laurent jusqu'aux rapides de Lachine. Grâce à de nombreux renseignements collectés auprès des indigènes il rédige un ouvrage intitulé "Des sauvages".
De 1604 à 1608, en bon géographe, il reconnaît les rivages de la côte atlantique et établit une colonie à Port-Royal (Acadie). En janvier 1608 Champlain remonte le Saint-Laurent et établit l' "Abitation de Québec" au pied du cap Diamant : Québec était fondée.
De 1609 à 1615 il explore l'Outaouais, la région du lac Huron et s'attelle à établir une carte précise de ces territoires de la Nouvelle-France. Il est accompagné par les indiens Montagnais et Hurons et doit combattre à plusieurs reprises contre les Iroquois.
En 1620 Québec n'est toujours qu'un poste de fourrures où ne vit qu'une soixantaine d'hommes et Champlain fait de nombreux allers-retours afin de continuer l'exploration du pays, améliorer l' Abitation, créer des fortifications.
Malgré ses efforts la Nouvelle-France ne restait que de simples comptoirs jusqu'à la création par Richelieu de la Compagnie des Cent-Associés qui obtenait le monopole du commerce en échange de l'obligation de développer la colonie créée par Champlain. Quelques centaines de colons arrivent mais en 1629, assiégés et presque morts de faim, ils doivent livrer Québec aux Anglais. La ville ne sera restituée à la France qu'en 1632 grâce à une longue bataille juridique menée par Champlain.
A partir de 1634 naissent les premières seigneuries et les colons fondent les premières familles québecoises. Champlain meurt au Canada en 1635 en étant resté l'homme d'une seule idée : créer un empire français en Amérique du Nord.

draco
Petit posteur.
Petit posteur.

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 50
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : superviseur, la chasse la pêche, faire du vtt
Date d'inscription : 10/11/2007

http://passionchasseetpeche.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Découvrir le Québec. Fraterniser avec les Québecois

Message  draco le Dim 13 Jan - 22:33

Le Québec



Représentant 15% du territoire canadien, trois fois plus grand que la France, divisé en 19 régions touristiques, le Québec associe de nombreuses formes de climats et recèle une gamme diversifiée de faune et de flore. En visitant ses différentes régions vous vous rendrez compte de la diversité des paysages, des climats, de l'architecture, de la cuisine...avec en plus pour nous français la facilité de se trouver dans un pays si lointain tout en parlant notre langue.Le pays est scindé en deux par le majestueux fleuve Saint-Laurent, le plus important cours d'eau de l'Amérique du Nord, qui se forme dans les grands lacs de l'Ontario et après 1160 km atteint plus de 64 km de large en se jetant dans l'océan au nord de la Gaspésie.

Les espèces de poissons


omble de l'artique, omble de fontaine, l'omble chevalier, truites grises (touladi), truite Arc-en-ciel, sandres (dorés), brochets, black-bass (achigan), saumon de l'Atlantique, ouananiche (saumons d'eau douce), corégones et maskinongés.


draco
Petit posteur.
Petit posteur.

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 50
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : superviseur, la chasse la pêche, faire du vtt
Date d'inscription : 10/11/2007

http://passionchasseetpeche.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Les records canadiens et mondiaux de l'IGFA

Message  draco le Lun 14 Jan - 0:51

Les records canadiens et mondiaux de l'IGFA

Espèces Mondiaux Canadiens
01Achigan à grande bouche22,4 livres10,48 livres
02Achigan à petite bouche11,15 livres9,48 livres
03Brochet du nord55,1 livres42,13 livres
04Doré25,0 livres22,25 livres
05Doré noir8,12 livres7,75 livres
06Esturgeon de lac168 livres168 livres
07Maskinongé67,8 livres65,00 livres
08Omble chevalier32,9 livres32,9 livres
09Ouananiche22,8 livres22,8 livres
10Perchaude4,3 livres2,97 livres
11Saumon Atlantique79,2 livres47,00 livres
12Truite arc-en-ciel42,2 livres29,13 livres
13Truite brune40,4 livres32,88 livres
14Truite mouchetée14,8 livres14,8 livres
15Truite grise72,0 livres72,0 livres

draco
Petit posteur.
Petit posteur.

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 50
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : superviseur, la chasse la pêche, faire du vtt
Date d'inscription : 10/11/2007

http://passionchasseetpeche.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

default RÉGION DE QUÉBEC

Message  draco le Lun 14 Jan - 1:24

RÉGION DE QUÉBEC

par draco Aujourd’hui à 20:20RÉGION DE QUÉBEC
Un passé toujous présent




Montréal - Québec : 250 kms


Perchée sur le cap Diamant qui surplombe le fleuve Saint-Laurent, la ville de Québec est un joyau du patrimoine mondial. Capitale de la province de Québec, elle est reconnue comme l'une des plus belles villes d'Amérique. C'est également une des plus anciennes, et c'est bien ce qui la rend si sympathique. Québec est une ville romantique au charme historique où l'on retrouve ce cachet de petite ville européenne. En plus de synthétiser quatre siècles d'histoire, elle offre une vue imprenable sur la culture québécoise, dont elle est devenue un des hauts lieux symboliques. En vous promenant à pied ou en calèche dans les rues du Vieux-Québec, vous pourrez apprendre l’histoire de cette ville, préservée aux abords des vieilles maisons de pierre, dans l’ombre des arbres plusieurs fois centenaires et au bout des rues étroites. Vous découvrirez son architecture, ses rues piétonnières, ses quartiers les plus anciens, dont le Petit Champlain, la Place-Royale et le Vieux-Port et ses fortifications uniques en Amérique du Nord. La ville de Québec et sa région vous offreront à la fois les avantages de la vie urbaine moderne et les charmes de la vie en plein air, dans des espaces naturels qui semblent sans limites. Que votre passion soit l’histoire, la gastronomie, les activités extérieures ou les événements culturels, votre séjour sera une expérience unique et inoubliable!


Les splendeurs de la nature

A seulement quelques minutes de la ville de Québec, venez découvrir les splendeurs de la région :


La chute Montmorency est une des plus impressionnantes en Amérique du Nord. D'une hauteur de 83 m, une fois et demie celle du Niagara elle fait partie du site historique Parc de la Chute-Montmorency.

Joyau intact de la nature, le Canyon Saint-Anne est un époustouflant et spectaculaire canyon creusé dans un roc de 900 millions d’années par l’imposante chute Sainte-Anne de 74 m.

Le parc national de la Jacques-Cartier présente un paysage grandiose caractérisé par un contraste saisissant : un vaste plateau montagneux facturé par des vallées aux versants abruptes.

Le site grandiose de la Réserve nationale de faune du Cap Tourmente demeure impressionnant par la qualité de ses paysages et la diversité de ses habitats. La richesse végétale du haut marais, du marécage, des champs cultivés et des boisés permettent à quelque 250 espèces d'oiseaux de s'y ébattre au gré des quatre saisons.

L’Île d’Orléans fut tout d’abord appelée Île de Bacchus par l’explorateur Jacques-Cartier en 1535, à cause des nombreuses vignes qui y poussaient. Etant l'un des premiers foyers de colonisation de la Nouvelle-France, on la désigne encore comme étant le «berceau de l’Amérique française». L’île d’Orléans est aujourd’hui le plus important arrondissement historique du Québec. Sa riche nature, parsemée d’éléments architecturaux remarquables, crée une saisissante et parfois émouvante collection de paysages.
La vocation touristique de l’Île est indéniable. Elle s’exprime, entre autres, à travers la qualité de ses gîtes et auberges, celle de ses tables de cuisine régionale et comptoirs de produits locaux, la richesse de son patrimoine culturel, ses paysages bucoliques, sa nombreuse population d’artistes et d’artisans et, bien sûr, par l’omniprésence du fleuve. L’Île d’Orléans est un lieu de quiétude, de verdure et de grands espaces exceptionnels!
Les villages de Sainte-Pétronille, Saint-Jean et Saint-Laurent font partie d’une ballade autour de l’Île d’Orléans, et sont classés parmi les plus beaux villages du Québec.

Les vacances à Québec

Chaque hiver renaît dans la région de Québec une attraction touristique incontournable: l'Hôtel de Glace. Unique en Amérique du Nord, cette incroyable structure de glace vous fascinera et vous fera vivre une expérience sensationnelle.


Venez assister au plus grand Carnaval d'hiver au monde en plein coeur de la vieille Capitale. Depuis plus de 50 ans le Carnaval de Québec organise la plus grande fête populaire hivernale. 17 jours de festivités pour le plaisir des petits et des grands.
Bain de neige, défilés, glissades, pêche sur la glace, spectacles, sculptures sur neige, promenades en carrioles, maison de glace, patinage...

Le site “ONHOÜA CHETEK8E”, vous offre la plus authentique reconstitution d’un village indien au Québec. Ce site vous donnera une occasion unique de découvrir l’histoire, la culture et le mode de vie des hurons d’hier et d’aujourd’hui.




Nature et culture s'offrent à vous dans la région de Québec!

draco
Petit posteur.
Petit posteur.

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 50
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : superviseur, la chasse la pêche, faire du vtt
Date d'inscription : 10/11/2007

http://passionchasseetpeche.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: LE QUEBEC

Message  Vincentcorsa le Lun 14 Jan - 4:25

un peu de culture nous fera du bien, merci Draco pour ces infos, je reviendrais ce soir pour lire plus en détail...

_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: LE QUEBEC

Message  Vincentcorsa le Lun 14 Jan - 20:14

le Quebec est un super pays, je reverais d'aller le visiter

_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: LE QUEBEC

Message  Invité le Lun 28 Jan - 8:32

maintenant on connais le quebec !! merci draco

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: LE QUEBEC

Message  jean84 le Lun 28 Jan - 13:26

merci pour ces quelques info !!

jean84
Très bon posteur.
Très bon posteur.

Masculin
Nombre de messages : 806
Age : 24
Localisation : sainte cecile les vignes (84)
Emploi/loisirs : bepa travaux forestiers peche chasse
Date d'inscription : 27/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: LE QUEBEC

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum