54000 NANCY en Lorraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default 54000 NANCY en Lorraine

Message  Vincentcorsa le Dim 23 Mar - 9:03

http://maps.google.fr/maps?q=Nancy&hl=fr&ie=UTF8&z=13&iwloc=addr
Nancy est une commune française de la région Lorraine, préfecture du département de la Meurthe-et-Moselle. Ses habitants sont appelés les Nancéiens.Nancy était la capitale du duché de Lorraine. Elle est la première unité urbaine de Lorraine et assure des fonctions de métropole économique, financière, culturelle et estudiantine de la région.


Géographie [modifier]

Vue sur la tour Thiers et la gare de NancyNancy est située dans le nord-est de la France, entre plusieurs collines formant des petits plateaux boisés, dans une demi-cuvette sans ouverture à l'ouest vers Paris. Cette cuvette est traversée par différents cours d'eau qui n'occupent pas une position centrale dans la ville puisque la Meurthe marque la frontière est de la commune. Cette rivière n'est pas aménagée pour le transport fluvial et seul le canal de la Marne au Rhin (au gabarit Freycinet) qui lui est parallèle sur trente kilomètres permet un trafic fluvial de petit tonnage. Les cours d'eau nancéiens tendent aujourd'hui à redevenir des éléments attractifs vers lesquels se tourne la ville (ex. : jardin d'Eau dessiné par Alexandre Chemetoff).

Nancy possédait une valeur défensive géographique médiocre du fait de sa situation en 'cuvette'. Frouard (qui possédait d'ailleurs un château), avec sa position au point de confluence, ou Saint-Nicolas-de-Port par exemple, auraient sans doute été des choix géographiques plus stratégiques pour une place-forte ; mais lors de la création de la ville, le site de Nancy était une plaine au cœur du Duché de Lorraine permettant un développement urbain peu contraignant pour une capitale.


Lieux-dits et écarts [modifier]
Beauregard, Boudonville, Buthégnemont, Haussonville, Haut-du-Lièvre, Saint-Nicolas, Saint-Jean, Saurupt, Trois-Maisons sont tous des lieux-dits et anciens faubourgs hors-les-murs intégrés à la ville au fur et à mesure de sa croissance et de son histoire. La ville se développe désormais à l'Est, dans le quartier dit des Rives de Meurthe, entre la Meurthe et le canal de la Marne au Rhin.


Communes limitrophes [modifier]
L'agglomération étant continue et densément peuplée, les 19 communes (si l'on excepte Nancy) de la communauté urbaine du Grand Nancy sont considérées comme faisant partie quasi-intégrante de la ville.

Avec 34 420 habitants, Vandœuvre-lès-Nancy est la deuxième commune la plus peuplée de Meurthe-et-Moselle et donc le second pôle de l'agglomération. Viennent ensuite Villers-lès-Nancy (15 694 habitants) et Laxou (15 288 habitants), puis Saint-Max (10 939 habitants), Jarville-la-Malgrange (9 746 habitants), Maxéville (8 978 habitants), Tomblaine (7 717 habitants) et enfin Malzéville (7 712 habitants).

Les communes de la banlieue lointaine appartiennent à l'unité urbaine de Nancy. Avec 330 000 habitants, elle est la première de Lorraine et la 13e de France. L'aire urbaine de Nancy, plus étendue, compte 410 000 habitants et deuxième de Lorraine.


Histoire [modifier]
Nancy est la capitale du duché de Lorraine.

Bien que de nombreux sites préhistoriques aient été découverts sur les plateaux entourant la ville, le site historique de la ville ne semble pas avoir été vraiment occupé avant l'époque mérovingienne, vers la fin du VIIe siècle. On mentionne juste l'existence d'un gué sur la Meurthe au VIIIe siècle.


Étymologie [modifier]
La forme la plus ancienne connue de Nancy est la forme romanisée de son nom celtique (Nant). Dans l’antiquité gauloise puis romaine, Nancy est ainsi nommée : Nanceiacum (896).

Une autre trace écrite date du 29 avril 1073 (mention dans la charte de Pibon, évêque de Toul : « Olry, voué de Nancy » (« Odelrici advocati de Nanceio »).




[ Dérouler ]Origine détaillée du nom Nancy
Nanceiacum (896) n'est autre que Nantiacus = Nant-acus, ce qui implique une ancienne forme gauloise et celtique Nantiacos = Nant-acos ou bien Nantceton, Nantceto.

Nancy est donc d'origine celtique, comme le sont les noms de Nantiat (Haute-Vienne), Nanthiat (Dordogne), Nandy (Seine-et-Marne), Nançay (homonyme de Nancy) (Cher), Nangy (Haute-Savoie), Nance (Jura), Nances (Savoie), Nangis (Seine-et-Marne), Nangeville (Loiret), Nançois (Meuse).

François Falc'hun, (1901-1991), Professeur d'université, d'abord à Rennes, puis à Brest et Bernard Tanguy, son collaborateur, expliquent la signification de Nancy par le gaulois nant au double sens de « vallée », et de « rivière », « ruisseau », « torrent », ou « cours d’eau » - auquel s'ajoute le suffixe iacum[1].

On trouve aussi mention de la racine celtique nant = vallée, dans le nom d'un peuple gaulois habitant les vallées de montagnes, les Nantuates[2][3].

Dans la même famille de mots gaulois et celtiques proches, Pierre-Yves Lambert mentionne nantu = « rivière » et nanto = « ruisseau », dans son ouvrage La langue gauloise[4]. On retrouve aussi cette racine Nanto « vallée », « ruisseau », « rivière », « vallée contenant une rivière », dans Nanteuil, Nantua (Ain), Nant (Aveyron), Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs), Nans (Var), Les Nans (Jura).

Nancy est aussi proche de l'ancien gaulois an nantavia : « le lieu aux ruisseaux » qui évoluera en Lantages. En Savoie, certains ruisseaux ou petits torrents portent toujours le nom gaulois de nant. Par exemple : le nant Borrand, le nant de Marnaz, le nant des Charmilles. On retrouve la terminaison en cy du gaulois ceton, ceto = « bois », qui se transforma en ci-acum puis en cetum ou citum puis en cy, dans de nombreux noms de lieux français ou francophones d'origine celtique comme Bercy, Coucy, Raincy, Sancy, Mancy, Amancy, etc...[5].

Dans l'hypothèse où le suffixe de Nanceiacum correspondrait au rhabillage tardif en ciacum du gaulois ceton, qui se transforma au fil du temps en cy, Nancy signifierait : « la vallée » ou « la rivière boisée ». François Falc'hun écrit par ailleurs que Nantiacos = Nancy est un parfait synonyme de Nantacos = Nantey (Jura). Le suffixe iacum de Nanceiacum (896), peut aussi éventuellement signifier, dans une autre hypothèse, le pluriel de Nant. Dans ce cas, Nantiacos (Nant-acos) = Nantiacus (Nant-acus) = Nanceiacum = Nancy aurait la signification suivante : « les rivières », « le lieu aux rivières ». Nancy signifie donc très probablement soit « la vallée boisée contenant une rivière », soit « le lieu aux rivières » et en l'occurrence à Nancy, il s'agit d’« une demi-cuvette traversée par différents cours d'eau ».


Naissance d'une ville [modifier]
La naissance de Nancy est en fait liée à l'édification d'un château féodal, au cours du XIe siècle, par Gérard d'Alsace qui y fonde une petite cité qui deviendra la capitale du duché de Lorraine sous ses successeurs au XIe siècle. En 1218, au cours de la Guerre de Succession de Champagne, sous le règne du duc Thiébaud Ier, la ville est totalement incendiée par l'empereur Frédéric II de Hohenstaufen. Elle sera reconstruite, agrandie et protégée par un nouveau château.


Moyen-Âge [modifier]
C'est lors de la bataille de Nancy, qui fut précédée par un siège, que Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, meurt en janvier 1477 face au duc René II à l'étang Saint-Jean[6]. René II est également considéré comme le premier duc bâtisseur : il fait reconstruire son Palais Ducal et fait ériger à côté l'église des Cordeliers ainsi qu'un lieu de culte à Notre-Dame de Bonsecours (notons également la construction d'une basilique gothique flamboyante à Saint-Nicolas-de-Port, d'où le duc est parti pour entamer la reconquête de sa capitale). Hieronimo Citoni créa la ville neuve de Nancy en 1596.


Période Moderne [modifier]

Stanislas Ier LeszczyńskiSous les règnes des ducs Charles III et Léopold, la ville bénéficie de nombreuses extensions (ville neuve, cours Léopold…) et d'un rayonnement culturel sans précédent. Écarté du trône de Pologne, Stanislas Leszczyński, roi de Pologne et beau-père de Louis XV car marié à Marie Leszczyńska, reçoit le duché de Lorraine, à viager, en 1737 et le gouverne en monarque éclairé, le menant à son apogée, en plein siècle des lumières. Il crée en l'honneur du roi de France une place de belles proportions qui recevra plus tard son nom. À sa mort en 1766, le duché revient à la couronne de France.

Nancy est le siège d'un évêché depuis 1778 correspondant au transfert de celui de Toul. La ville possède également une cour d'appel.

En août 1790, la ville fut l'objet d'une révolte militaire réprimée sévèrement par les troupes du marquis de Bouillé : le régiment des hussards de Lauzun chargea dans les rues de la ville. Cet événement, connu sous le nom "d'affaire de Nancy", fut le principal épisode de la période révolutionnaire à Nancy.


XIXe ‑ XXe siècle [modifier]
En 1871, la ville reste française tandis que l'Alsace et la Moselle, avec Strasbourg et Metz, sont rattachées à l'Allemagne par le traité de Francfort. Nancy connaît alors une période de prospérité et un nouvel âge d'or culturel. En effet, de nombreux optants (Alsaciens et Mosellans refusant la nationalité allemande) choisissent de s'y installer, parmi lesquels un grand nombre d'intellectuels et d'industriels. Nancy devient alors la principale ville de l'est de la France et sa population augmente de façon considérable passant de 50 000 habitants en 1870 à 120 000 en 1914.

Ville de sidérurgie depuis les années 1880, Nancy se rêva aussi en ville charbonnière à la toute fin du XIXe siècle. Le projet, dû à l'impulsion de maîtres de forges (les Cavallier, de Lespinats, de Saintignon, Villain…), d'ingénieurs des Mines, de banquiers et d'hommes d’affaires locaux, restera cependant sans lendemains.

Autour de 1900, c'est de Nancy que part, en France, le mouvement mondialement connu de l'Art nouveau avec notamment l'École de Nancy dont les chefs de file sont Émile Gallé, Antonin Daum, Louis Majorelle, Victor Prouvé et Eugène Vallin.

Durant la Première Guerre mondiale, la ville a été menacée lors de la bataille du Grand Couronné. Elle a ensuite subi des bombardements par avions et zeppelins et également les tirs du « Gros Max » : une batterie de 380 mm modèle SKL/45 installée à 35 km de distance, dans le village de Hampont en Moselle annexée. Ces bombardements firent de gros dégâts matériels et causèrent la mort de 177 personnes.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, la libération de Nancy de l'occupation allemande fut effectuée par la troisième armée américaine pendant la campagne de Lorraine en septembre 1944.


Personnes célèbres nées à Nancy [modifier]
La plupart des ducs de Lorraine dont François III de Lorraine (1708-1765), qui deviendra empereur des Romains sous le nom de François Ier, est née à Nancy. Celui-ci donnera naissance à la famille de Habsbourg-Lorraine. Tout comme Antoine Drouot (1774-1847), général de Napoléon, surnommé « le Sage de la Grande Armée », ou le maréchal Lyautey (1854-1934). Léopold Sigisbert Hugo (1773-1828) général d'Empire et père de Victor Hugo. On peut citer également Virginie Mauvais (1797-1892), institutrice, officier de l'Instruction publique, dite doyenne de l'Instruction publique.

La ville a également vu naître un certain nombre de personnalités artistiques :

C'est le cas des graveurs et peintres Jean Le Clerc (1586-1633) et Jacques Callot (1592-1635), du céramiste-verrier Émile Gallé (1846-1904), du peintre Aimé Morot (1850-1913) et du dessinateur Lefred-Thouron (1961-), du dramaturge Charles Palissot de Montenoy (1730-1814), de Grandville, célèbre illustrateur des Fables de La Fontaine, ou encore de l'affichiste Paul Colin (1892-1985), de l'architecte Richard Mique, notamment connu pour avoir fait le Hameau de la Reine à Versailles.
Le fondateur de l'Académie Goncourt, l'auteur Edmond de Goncourt (1822-1896) est également né à Nancy, tout comme l'inventeur de la musique concrète Pierre Schaeffer (1910-1995).
On trouve aussi le chanteur Charlélie Couture (1956-) ainsi que son frère Tom Novembre (1959-), le compositeur Pascal Dusapin, de même que l'écrivain Virginie Despentes (1969-), qui fait d'ailleurs allusion à sa ville natale ou à ses alentours dans de nombreux livres (Teen Spirit, Bye Bye Blondie).
Le cinéaste Éric Rohmer (de son vrai nom Jean Marie Maurice Schérer) est né à Nancy le 4 avril 1920.
Parmi les scientifiques les plus connus, les mathématiciens Henri Cartan (1904- ) et Henri Poincaré (1854-1912) et le biologiste François Jacob (né en 1920), prix Nobel de médecine en 1965, sont des personnalités de premier plan. On peut aussi citer René Blondlot (1849-1930), l'auteur d'une des plus grandes erreurs du XXe siècle en physique expérimentale avec les rayons N, mais qui a réalisé d'autres travaux scientifiques réputés. Ou encore l'ingénieur général du Génie maritime Louis-Émile Bertin (1840-1924), créateur de la marine militaire du Japon à l'époque de Meiji.
Dans le domaine de la politique, on peut citer François Chérèque, secrétaire général de la CFDT depuis 2002 et né à Nancy en 1956.
L'évêque de Metz, Mgr Pierre Raffin, est né à Nancy.
Pour ce qui est des sportifs, on trouve Jean-Louis Schlesser (1948-), vainqueur du Rallye Dakar en 1999 et en 2000, ou encore Olivier Rouyer footballeur international français.

_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  Vincentcorsa le Dim 23 Mar - 9:06

Héraldique [modifier]
La ville de Nancy porte comme armoiries : « d'argent à la tige de chardon arrachée de sinople, fleurie de pourpre, chargée de deux feuilles piquantes au naturel ; au chef coupé d'un et parti de trois : au premier fascé d'argent et de gueules de huit pièces, au deuxième d'azur semé de fleurs de lys d'or brisé en chef d'un lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or à quatre pals de gueules, au cinquième d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure cousue de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or à la queue fourchue, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or aux deux bars adossés du même brochant sur le tout, sur le tout d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent ».

Le chardon, ainsi que la devise qui s'y réfère, « non inultus premor » (littéralement « on ne me touche pas avec impunité », et moins littéralement « qui s'y frotte s'y pique »[8]), est une allusion à la défaite de Charles le Téméraire à la Bataille de Nancy en 1477.

Le chef représente les armoiries des ducs de Lorraine à partir de 1538. On y trouve de gauche à droite et de haut en bas, les armes des royaumes de Hongrie, de Naples, de Jérusalem et d'Aragon, et des duchés d'Anjou, de Gueldre, de Juliers et de Bar. Au centre a été apposé le blason de la Lorraine.

On suspend généralement à l'écu les décorations reçues par la ville, dont la Légion d'honneur, qui lui fut décernée en octobre 1919.


Démographie et statistiques [modifier]
La ville, petite et densément peuplée (1 501 ha, 6 902 habitants au km²), s'est depuis longtemps développée en agglomération continue avec les communes voisines, le centre ne pouvant plus se développer davantage.

Commune de Nancy : 110 000 habitants en 2007.
L'agglomération Nancéienne : 330 000 habitants.
Communes de la communauté urbaine du Grand Nancy (vingt communes, 270 000 habitants).
Les communes de la CUGN sont considérées comme faisant partie quasi-intégrante de la ville ; les communes considérées comme banlieues lointaines étant le plus souvent celles n'ayant pas intégré la communauté urbaine. À noter que l'unité urbaine de Nancy est la première de Lorraine, et que l'aire urbaine de Nancy est la deuxième de Lorraine avec 410 000 habitants (source INSEE).

Nancy est la 5e ville universitaire française en terme de densité étudiante.

Par ailleurs Nancy fait partie d'une association appelée sillon Lorrain qui regroupe les principales villes et agglomération du nord au sud de la région Lorraine. Thionville et porte de France, Metz et la CA2M, Nancy et CUGN, Epinal en sont les membres. Cependant cette association n'a que tres peu d'influence sur la politique d'aménagement du territoire en Lorraine.

Évolution de la population de Nancy

_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  Vincentcorsa le Dim 23 Mar - 9:06

Après 1962, la population de la commune décline rapidement, mais c'est plus un phénomène d'étalement urbain qu'un véritable déclin. Car parallèlement, la population de l'agglomération ne cesse de s'accroître, passant de 270 000 habitants en 1962 à 330 000 en 1999. La ville de Nancy reprends en démographie depuis 1982 passant de 96 000 à 110 000 en 2007 et le rythme va continuer avec l'effet TGV, les réhabilitations, Nancy devrait dépasser les 120 000 habitants vers 2015.

Le développement de l'automobile et l'élévation du niveau de vie des habitants, qui recherchent un habitat plus vaste, expliquent en partie cette déconcentration. Depuis une dizaine d'années, la ville s'efforce d'impulser un programme de logement sur les rares espaces disponibles, ce qui explique la légère reprise démographique.

Évolution de l'emploi salarié Emplois salariés 1989 2000
Agriculture 538 698
Industrie 30 239 23 386
Construction 9 638 8 545
Commerce 19 424 20 680
Services 95 113 110 048
Totaux 154 952 163 357
En 1999, Nancy était considérée par l'INSEE comme centre naturel :

de l'unité urbaine de Nancy : 331 363 habitants
de l'aire urbaine de Nancy : 410 508 habitants
Avec plus de 20 000 entreprises, le tissu économique est essentiellement composé de PME-PMI sans qu'on puisse réellement parler de secteur industriel dominant. Elle a ainsi été relativement préservée des crises du textile, de l'industrie minière et de la sidérurgie qui ont successivement touché la région.

La zone d'emploi rassemble un total de 168 000 emplois (la plus importante zone d'emploi de Lorraine) et affiche un pourcentage d'emplois stables parmi les plus élevés en permettant à 88% des actifs résidents de trouver leur emploi sur place[9].

Avec 13 000 emplois métropolitains supérieurs, Nancy se classe au 14e rang des aires urbaines françaises. Elle apparaît particulièrement bien positionnée sur les domaines de l'information, de la recherche et des télécommunications.


Administration [modifier]

Cantons [modifier]
Nancy est divisée en quatre cantons Canton Nb. hab. Conseiller général
canton de Nancy-Est 23 423 Dominique Olivier (PS)
canton de Nancy-Nord 24 863 Mathieu Klein (PS)
canton de Nancy-Ouest 32 138 Jean-François Husson (UMP)
canton de Nancy-Sud 23 181 Nicole Creusot (PS)

_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  lecarpiste54200 le Dim 23 Mar - 11:17

merci pour toutes ces infos sur Nancy !

lecarpiste54200
acro du forum
acro du forum

Masculin
Nombre de messages : 4153
Age : 25
Localisation : Toul (54)
Emploi/loisirs : pêche du silure et de la carpe !
Date d'inscription : 12/11/2007

http://lecarpiste54200.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  mickael36 le Dim 23 Mar - 20:37

nancy pouaw:evil: :evil: :evil: :evil: :evil:

mickael36
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2285
Age : 35
Localisation : centre
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  Vincentcorsa le Dim 23 Mar - 20:39

c'est parce qu il fait froid???

_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  Invité le Lun 24 Mar - 8:57

super info mais pour etre honnete j ai pas tout lu lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  mickael36 le Lun 24 Mar - 16:59

Vincentcorsa a écrit:c'est parce qu il fait froid???


oui :shock:

mickael36
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2285
Age : 35
Localisation : centre
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  Vincentcorsa le Lun 24 Mar - 17:53

ce n'est juste qu'une impression

_________________
partageons notre passion dans le respect et la bonne humeur.

La pêche est une drogue donc abusons d'elle sans modération !

Vincentcorsa
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 6098
Age : 38
Date d'inscription : 09/11/2007

http://lefofodevincent.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 54000 NANCY en Lorraine

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum